Skip to content

La très longue mort d’Itanium

13/04/2011
tags: , ,

Tiens ? Voilà qu’on tue une fois de plus Itanium, comme s’il n’était pas déjà assez mort. C’est Oracle qui s’y colle cette fois-ci, en annonçant cesser tout développement futur pour ce processeur mal-aimé, survendu, superflu, pour cet enfant anormal que ses deux parents, Intel et HP s’acharnent à couvrir d’un amour ambigu et inquiétant.

 

La décision d’Oracle signe la mort de la plate-forme. Les grands serveurs Itanium, machines coûteuses, puissantes, hyper-sécurisées n’ont guère d’autre usage que de faire tourner soit des bases Oracle soit des progiciels appuyés sur des bases Oracle. En se retirant, Oracle retire à Itanium sa raison d’être.

 

Cette décision possède une cause exotérique et une cause ésotérique ; même si dans ce cas, le caché s’exhibe tandis que l’évident se dissimule.

 

Cause exotérique (un secret de Polichinelle mis au grand jour) : Oracle affirme qu’Intel ne soutient plus Itanium. Intel dément, bien entendu, mais cette rumeur court depuis longtemps. Et l’attitude d’Intel, qui multiplie les retards de livraison sur Itanium depuis des années, montre bien la crédibilité de cette affirmation.

 

Cause ésotérique (ce que tout le monde sait, mais qu’Oracle ne dira pas) : Oracle a racheté les matériels de Sun et compte bien en tirer bénéfice. En tuant Itanium, Oracle se donne la chance de vendre un peu plus de ses propres serveurs. L’éditeur sait que 99% des entreprises sont absolument incapables d’envisager l’idée même de se séparer de leurs bases de données Oracle. Elle jouit chez les professionnels de l’informatique d’un statut quasiment religieux. On ne l’aime pas, on ne l’apprécie pas, on le considère comme indispensable. L’idée de s’en défaire apparaît comme une hérésie. Les clients quitteront leurs serveurs Itanium plutôt que leurs bases Oracle, n’en doutons pas.

 

C’est donc une fois de plus la mort d’Itanium, et HP, une fois de plus va continuer à vanter la plate-forme et sa réussite, en dépit de toutes les évidences : ils font ça depuis des années, ils ne peuvent pas faire autrement. C’est leur enfant, cette chose difforme et baveuse, promise naguère à la conquête du monde, mais trop mal-foutue pour être même capable de s’aventurer hors de la maison familiale.

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. 19/09/2011 23:22

    Haha… excellent…. et dire qu’il y a 10 ans, j’ai écrit des articles plutôt positifs sur Itanium. Mais bon je faisais pareil pour le HP Touchpad fin juin. J’ai toujours été très naïf.

    • 24/09/2011 17:58

      Salut Thierry,

      Nous avons tous plus ou moins fait les mêmes articles, parce que ce ratage a été conduit avec beaucoup de bonne volonté, après tout.

      r

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :